Mademoiselle de Maupin

Mademoiselle de Maupin

1878
422 pages (temps de lecture estimé : 7h00min)

Descriptif : Dans ce roman en partie épistolaire, l’habit fait l’identité sexuelle, à telle enseigne que le lecteur doit être aussi attentif aux changements de costume que de narrateur. Théophile Gautier (1811-1872) s’est inspiré de la vie d’une travestie bisexuelle, Madeleine de Maupin, pour mettre en scène le travestissement, sujet en vogue en 1835, qui fait dire à Albert en quête de la maîtresse idéale : “J’aime un homme”. Les récits entrecroisés des narrateurs sont l’occasion de créer des “tartines” poétiques sur la beauté et l’amour, qui évoquent la littérature libertine et le ton moqueur des futures physiologies. Pour Gautier, le roman fut aussi l’occasion, dans une préface devenue fameuse, de critiquer avec virulence la littérature “vertueuse”, aimée des critiques “utilitaires républicains ou saint-simoniens”. Gautier leur répond qu’“il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien”, qui deviendra la devise de “l’art pour l’art” des poètes parnassiens.

G. Charpentier (Paris)
1878
1835
© BnF collection ebooks 2015
Spirite
Spirite Théophile Gautier Littérature et classiques
Le Vicomte de Launay
Le Vicomte de Launay Delphine de Girardin Littérature et classiques
Aziyadé
Aziyadé Pierre Loti Littérature et classiques
Mademoiselle de Maupin Mademoiselle de Maupin
Théophile Gautier
Littérature et classiques
Ajouter à une de mes bibliothèques
  • Créer une bibliothèque
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
Expand
00:00
0
Ajouter à une de mes playlists
  • Créer une playlist
  • Ajouter à la file d'attente
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
00:00
00:00
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.