La 628-E8

La 628-E8

1910
426 pages (temps de lecture estimé : 7h10min)

Descriptif : Octave Mirbeau (1848-1917) est traditionnellement associé au grand mal du siècle qui avait emporté les décadentistes et que Paul Bourget avait défini comme “une mortelle fatigue de vivre, une morne perception de la vanité de tout effort”. Mirbeau croit être arrivé au bout de tous ses dégoûts, notamment celui du genre romanesque, quand il s’achète en 1902 une automobile qui, miraculeusement, suspend sa neurasthénie. La découverte de la vitesse transforme sa vision du monde. La 628-E8 a pour toile de fond une série de voyages que Mirbeau a effectués en automobile dans le nord de la France, en Belgique et en Allemagne, mais le livre n’est que très peu le récit de ces voyages, c’est un patchwork de textes, d’impressions, d’associations et de sensations automobilistiques livrés dans le désordre de sa course : “L’automobile, c’est le caprice, la fantaisie, l’incohérence, l’oubli de tout”.

E. Fasquelle (Paris)
1910
1907
© BnF collection ebooks 2015
La Lorgnette littéraire
La Lorgnette littéraire Charles Monselet Littérature et classiques
Les Ascensions célèbres aux plus hautes montagnes du globe
Les Ascensions célèbres aux plus hautes montagnes du globe Élie Philippe Margollé, Frédéric Zurcher Voyages
La 628-E8 La 628-E8
Octave Mirbeau
Voyages
Ajouter à une de mes bibliothèques
  • Créer une bibliothèque
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
Expand
00:00
0
Ajouter à une de mes playlists
  • Créer une playlist
  • Ajouter à la file d'attente
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
00:00
00:00
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.